Ни власть, ни оппозиция не считают социальные движения равным и достойным участником политического процесса

Interview d’Andreï Demidov, un des auteurs de l’enquête sur les mouvements sociaux “Du citoyen lambda à l’activiste” (ot obyvatelei k aktivistu) paru en 2010, vice-dir. de l’institut d’action collective (ikd.ru). Il revient en particulier sur la (non) prise en compte des questions sociales dans les manifestations de décembre 2011 et sur la difficulté pour les syndicats à articuler leurs revendications dans le contexte de la contestation actuelle.

Tags: