Archives par mot-clé : ONG

Le monde à l’envers ? L’Etat russe attribue des subventions aux organisations de défense des droits de l’homme

La Chambre sociale (Obscestvennaia Palata) de la Fédération de Russie a publié le 28 août 2013 la liste des lauréats des subventions présidentielles attribuées aux associations. 1087 projets ont été retenus, qui se partageront 2,3 milliards de roubles (près de 6 millions d’euros). Dans cette vague de distribution, les associations de défense des droits de l’homme n’ont pas été oubliées. Dans ce domaine, de nombreuses organisations, qui avaient été victimes au printemps des contrôles liés à l’application de la loi « sur les agents de l’étranger », se voient aujourd’hui attribuer des financements publics pour leurs activités. L’association Memorial recevra ainsi 10 millions de roubles (environ 200 000 euros) pour le financement de 4 projets. Le groupe Helsinki de Moscou a obtenu une aide pour financer un projet de suivi de la réforme du ministère de l’Intérieur. L’association « Pour les droits de l’homme » a, elle, reçu 5 millions de roubles pour son projet d’« Ombudsman civique ». De nombreuses autres organisations, qui reçoivent des financements internationaux, seront aussi bénéficiaires de ces aides (Sova, Comité contre la torture, Contrôle civique, Agora…). Ce soutien public est évidemment contradictoire et paradoxal quand on sait les pressions qui s’exercent sur les associations depuis de nombreuses années en Russie, mais plus encore depuis la réélection de V. Poutine en 2012. La Chambre sociale a pourtant affirmé que les associations considérées comme des « agents de l’étranger » par le Parquet pourront toucher ces subventions. Les associations concernées sont mal à l’aise face à cette politique ambivalente, cette douche écossaise qui alterne menaces et rétributions. Tout en saluant la reconnaissance de leur travail et de leur « utilité publique » par le pouvoir que ces subventions constituent, beaucoup de militants regrettent la modestie des sommes qui leur sont attribués alors que de grosses subventions sont attribuées à des projets à l’intérêt incertain. Des institutions aussi peu associatives que l’Université d’Etat de Moscou ou le journal Literaturnaia Gazeta ont ainsi reçu des subventions présidentielles. La majorité des projets financés par l’Etat sont des initiatives patriotiques ou orthodoxes. Pour Lev Ponomarev, de l’association « Pour les droits de l’homme », les aides apportées aux défenseurs des droits de l’homme sont finalement « décoratives ». Il n’en demeure pas moins que ce processus d’attribution de financements publics aux associations de défense des droits de l’homme russe contribue à la transformation du secteur associatif en Russie et constitue le deuxième volet de la mise en œuvre de la loi « Sur les agents de l’étranger ». Après l’épisode répressif du printemps, marqué par les contrôles du Parquet dans les associations et la distribution d’avertissements et d’amendes aux associations recevant des financements étrangers, le gouvernement entend désormais contribuer à la rupture des liens financiers des organisations russes avec leurs bailleurs internationaux en s’y substituant partiellement.

Françoise Daucé, Université Blaise-Pascal, Clermont Ferrand / CERCEC / IUF

Les opérations de vérifications des ONG soumises à la « politique du chiffre » – Ella Paneyakh

La sociologue Ella Paneyakh dresse un premier bilan de la campagne visant les ONG. Même si les motivations politiques ne sont plus au premier plan, les personnes en charge du contrôle devront justifier de la « réussite » de l’opération et de nouvelles procédures sont à prévoir dans les mois qui viennent.

Tags:

Les opérations de vérifications des ONG soumises à la « politique du chiffre » – Ella Paneyakh

La sociologue Ella Paneyakh dresse un premier bilan de la campagne visant les ONG. Même si les motivations politiques ne sont plus au premier plan, les personnes en charge du contrôle devront justifier de la « réussite » de l’opération et de nouvelles procédures sont à craindre dans les mois qui viennent.

Tags:

L’agence américaine USAID doit mettre fin à ses activités en Russie

Le gouvernement russe a demandé à l’agence américaine USAID, qui finance des programmes de soutien à la démocratie en Russie (et notamment l’association Golos qui contrôle le déroulement des élections), de mettre fin à ses activités dans le pays avant le 1er octobre 2012.

Tags:

L’agence américaine USAID doit mettre fin à ses activités en Russie

Le gouvernement russe a demandé à l’agence américaine USAID, qui finance des programmes de soutien à la démocratie en Russie (et notamment l’association Golos qui contrôle le déroulement des élections), de mettre fin à ses activités dans le pays avant le 1er octobre 2012.

Tags: